jms : notre maison france style

jms : notre maison france style

L'élévation des murs

winkEn attendant, le séchage de la dalle.....prenons de l'avance.

 

Nous avons eu un rendez-vous avec le Chef de chantier, qui va "piloter " la construction signée avec Maisons France Style.(13 juin)

 

Il nous l'a proposé afin de discuter du chantier et de déterminer quelques derniers éléments (la porte de garage .menuiserie en aluminium prévue).

 

De plus, de petits points se précisent :

-le raccordement en eau ( point débloqué par le lotisseur avec la disponibilité de Mme MP C; qui une fois de plus, nous a apporté tous les éléments dont elle disposait )

Notre constructeur avait spontanément géré la situation afin de permettre le début du chantier.

 

-le 1 er appel de fonds

 

Il est temps de découvrir l'étape suivante:

 

Elle va consister en  l'élévation des murs porteurs.

Nous continuerons, sans grande surprise,foot-in-mouth avec les parpaings, comme pour le vide sanitaire.

 

Le parpaing est reconnu comme étant un bon isolant phonique.

Ses caractéristiques:

- Inaltérabilité

- incombustibilité

- imputrescibilité et inoxydabilité

 

Ainsi, il est prévu pour s'inscrire dans le temps.

 

 Lors de l'arrivée et du stockage  sur le chantier, les produits apparents sont protégés  des souillures (pas de contact avec les sols humides et polluants : herbe,terre, détritus...).....d'où l'arrivée sur pallette.

 

 

Le mortier de joint doit être cohérent avec les charges qui seront supportées ainsi qu’à la structure des produits.

De plus le mortier doit être suffisamment résistant afin d' éviter le poinçonnement du joint.

 

Quelques points:

-dosage du mortier en fonction des recommandations du fabricant

-l'humidification des parpaings avant la pose  limite sa dessication l'absorption trop rapide de l'eau et du mortier de pose.

La dessiccation consiste en l'élimination de l'humidité d'un corps.Cela désigne le fait de déshydrater à un stade poussé, donc de dessécher complètement.

 

 

Après le séchage de la dalle ......l'élévation des murs va pouvoir débuter .........et progresser

 

le 8 juillet

 

Aujourd'hui, nous sommes passés sur le terrain.Nous étions accompagnés " de notre expert en bricolage (qui a fait l intérieur de sa maison et a réactulisé ses connaissances avec une rénovation récente) ,wink qui a regardé l'ensemble de la construction, de la montée des parpaings à l'organisation de la "ceinture ", de la pose des linteaux  ainsi que la prise de terre....Un oeil de lynx soucieux des détails....Il s'est attardé sur la question des points d'appui, impératifs pour un parfait soutien de l'étage et qui doivent être suffisants en nombre pour soutenir notre futur plancher bois.

Nous avons regardé les renforts...

 

 

linteaux -coffrage

 

 

 

 

 

Réponse à Jul :      l"'entre deux parpaings "

 

 

 

Le 7 juillet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 6 juillet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 5 juillet

 

Le chantier se poursuit. Une petite visite ce midi, à la fin de la pose des premiers rangs de parpaing de la façade nord.

Et nouveau tour ce soir, sur le chantier afin de se projeter un peu plus.

Nous avons ressorti le CCMI  afin de revoir les dimensions qui coincident avec les ouvertures du RDC.

 

Réponse au commentaire de Jul:

Merci Jul de votre participation tout d'abord.

Effectivement, les joints verticaux ne ressortent pas entre chaque parpaing.Il en est de même sur les chantiers voisins.

Mais cela peut faire l'objet d une petite question aux maçons.

RDV demain....laughing

 

 

 

 

 

 

Le 4 juillet

Aujourd hui, sur le chantier , dès le matin nous avons vu les maçons à l'oeuvre.

Le chef de chantier était également présent et nous avons pu voir la pose des 1 ers parpaings de notre maison, pour la montée des murs porteurs.Ils ont fait un petit topo et surtout nous avons regardé  l'alignement des premiers parpaings.

Ce petit tour a donc permis de découvrir l'avancée de notre maison mais aussi de rencontrer les 2 maçons qui s'y activent.

Nous espérons que le chantier pourra bien progresser avant le mois d août...smile

En attendant, depuis ce matin, il y a eu comme une belle avancée, nous avons regardé en passant le positionnement/ alignement des parpains, le niveau , et les mesures des ouvertures....

 

le 4 juilet au soir

Nous avons pu discuter  avec les maçons et ils nous ont parlé de leur méthode de travail.A cette occasion,nous nous sommes sentis  impliqués dans la construction concrète de notre maison.

Cela peut paraître dérisoire, mais face à l'engagement long d'un crédit immobilier , nous avons envie de suivre chaque étape , de ce projet rêvé et réflêchi...afin qu il se réalise dans les meilleurs conditions.

Il s'agit de la même équipe que la maison voisine.Nous avions eu de bons échos quant à leur travail sur la maison d'à côté.....Il n'y plus qu'à désormais ...!Nous comptons sur eux pour nous permettre de bien concrétiser notre projet.

 

 

 

 

le 4 juillet au matin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le 30 juin 2017

 

Passage sur parcelle mais idem....Dans le lotissement d'autres chantiers sont en cours

Après contact avec le chef de chantier, pour lui préciser que le raccordement effectif en eau ne devrait pas tarder , il nous a redit que le chantier recommencera sous peu..

 

 

 

 

 

Le 29 juin 2017

 

 

Les regards/citerneaux  ont été posés  comme promis par le lotisseur.Ce dernier avait signalé que la société en charge de ce type de travaux effectuerait le nécessaire le 29 au plus tard!

Délai respecté...Merci au lotisseur!!!smile

Prochaine étape le raccordement définitif en eau potable.......Le technicien que nous avons au teléphone, est bien au courant du dossier et nous a bien dans sa liste de "parcelle " à raccorder......wink

 

le 28 juin 2017 

 

Idem...nous attendons la montée des murs.Nous contacterons sans doute notre chef de chantier pour connaître le calendrier des travaux.smileprévu.La canicule a sans doute modifié les calendriers de nombreux chantiers.De notre côté, la chape a été coulée le 9 juin juste à temps!!.Avant cet épisode de très grosse chaleur.

 Nous avons eu le Chef de chantier qui pense que les travaux devraient reprendre cette semaine.

 

En attendant,nous vous invitons à découvrir une vidéo chinée sur le net qui présente un pas à pas de la montée des murs d'une maison.Elle est certes un peu longue, mais montre un maçon à l'oeuvre .....rdv sur les liens partenaires "maçonnerie jour 1".

Cette vidéo est une perle, pour ceux qui veulent découvrir un peu comment cela se passe.Nous ne sommes certes pas des professionnels, sinon nous aurions contruit directement notre maison, mais découvrir les étapes, la techniques est très enrichissant.Cela donne une idée de la rigueur des maçons et de la pénibilité aussi du travail....Mais également de l intérêt du respect de certaines étapes....

 

Le 27 juin 2017

 

Aujourd hui, rien de nouveau sur notre chantier.

Les travaux ont redémarré sur la maison de nos voisins, construite par notre constructeur également.Nous avons hâte que ce soit notre tour!

 

Nous en avons profité  pour faire quelques re-relances :

-raccordement /banque....afin de débloquer deux /trois petits points et ne surtout pas retarder nos travaux...

 

Photos du 26 juin 2017

 

 

 

 

 

Remblaiement :Et voici la surprise du 20 Juin, le remblaiement autour de la dalle a débuté .

 

Afin de répondre aux exigences de sécurité, prévues dans le guide bonnes pratiques en construction de maison individuelles (socle national).

 

En effet, selon les statistiques 2013 de la CNAMTS , les chutes de hauteur s élevaient à 22% et celles de plain-pied déjà à 11% des accidents de travail (AT 2013  3 049 selon la même source).

Lors des missions de coordination, relatives à ce type de chantier, les différents acteurs avaient mis l'accent sur le réalisation de plans d'installation, permettant la mise en oeuvre des zones de stockage, des circulations, des cheminements et des accès .

 

Aussi, afin d'asurer la bonne circulation du personnel, les constructions doivent obligatoirement être accessibles de plain-pied ou par des rampes d'accès  de faible pente et en sécurité. A défaut, dans l'attente d'un accès sécurisé définitif, les constrcutions doivent être équipées de passerelles d'accès au bâtiment, munies de garde-corps.

 

Ces éléments de sécurisation s'inscrivent après la réalisation de la dalle haute du sous sol ou de la dalle sur vide sanitaire; jusqu'au remblaiement périphérique définitif de la construction.

A défaut deux risques pricipaux; les AT et les stop chantier

 

 

 photos du 20 Juin 2017

 

 



13/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres